Etes-vous plutôt moonlighting ou slashing ?

Connaissez-vous le moonlighting et le slashing ? ShuFu vous dit tout sur ces nouvelles évolutions du monde du travail.

Définition du moonlighting et des slasheurs

Le moonlighting représente les salariés qui exercent une deuxième activité en général le soir après leur journée de travail. La création du statut d’autoentrepreneur a permis le développement de cette tendance, et chacun peut conserver la sécurité de son emploi tout en arrondissant ses fins de mois grâce à un talent ou une passion.

Les slasheurs quant à eux sont des multi-entrepreneurs, qui exercent en parallèle plusieurs métiers.

Qui est concerné ?

Ce phénomène en forte augmentation concernerait aujourd’hui 16% de la population active, soit 4,5 millions de personnes (source : Enquête annuelle de la Franchise Banque Populaire – 2014).

Toutes les tranches d’âges sont concernées : 22% des moins de 30 ans et 13% des plus de 50 ans seraient des pluri-actifs, et cumuleraient donc au moins deux activités (source : Etude menée par le Salon des micro-entreprises – Août 2015).

 

Pourquoi ?

Quelles sont les raisons qui poussent des professionnels à cumuler les métiers et les expériences ?

Des raisons économiques

La première explication est économique : pour s’assurer un complément de revenu, pour travailler entre deux CDD, ou parce que l’activité principale n’est pas suffisamment rémunératrice.

Travailler son employabilité dans un contexte incertain

Tester une nouvelle activité en tant qu’auto-entrepreneur, sans quitter son emploi salarié, permet de limiter les risques au démarrage de sa création d’entreprise. De même apprendre un nouveau métier ou acquérir de nouvelles compétences peut faciliter le retour à l’emploi.

Redonner du sens et être acteur de sa carrière

C’est le cas par exemple des salariés qui ne voient plus d’évolution intéressante dans leur entreprise, et choisissent donc d’exercer en parallèle une activité liée à leur passion.

Etre slasheur permet également de se créer le job de ses rêves, et de se former sur des domaines porteurs, sans dépendre de l’entreprise ou des dispositifs de formation.

moonlighting

Comment ?

Quel statut, comment se former et comment trouver des clients quand on veut se lancer dans une nouvelle activité ?

Le statut auto-entrepreneur

Ce statut est idéal pour débuter, ou pour exercer en parallèle d’une activité salariée. Vous voulez tester le moonlighting? Toutes les informations sur le portail officiel : http://www.lautoentrepreneur.fr/

Se former grâce à Internet

Se former est devenu accessibles facile grâce à internet. Vous trouverez une liste de sites pour se former gratuitement dans ce post précédent sur notre blog.

Trouver des clients en ligne

Internet a facilité la vie des entrepreneurs dans leur démarche commerciale : il est facile et peu coûteux de créer un site web, une page Facebook professionnelle, et ensuite de communiquer auprès de son réseau et au delà. Des plateformes comme ShuFu permettent ensuite de mettre des annonces en ligne pour offrir ses services.

Que vous ayez besoin de compétences pour lancer votre activité ou que vous souhaitiez proposer vos services, rejoignez-nous sur ShuFu, la plateforme des slasheurs ! L’inscription est gratuite.

Et si cet article vous a plu, n’hésitez pas à le partager avec les actuels et potentiels slasheurs de votre entourage, et venez liker notre page facebook pour rester informé de nos actualités. A bientôt sur ShuFu!